FISH dernier et double album

Les différentes carrières solo des membres ou ex membres de Marillion
Répondre
Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4900
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 27 octobre 2020, 15:26

En espérant qu'il passera par la France...
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

kika soif
Membre Sénior
Messages : 835
Enregistré le : 05 septembre 2012, 16:54
Contact :

Re: FISH dernier et double album

Message par kika soif » 28 octobre 2020, 11:43

C'est la 2° fois que cette tournée est annulée donc peu de chances de le voir en France.
Paradoxalement il annule aussi les dates de 2021 la même semaine que Marillion annonce les siennes...

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 555
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: FISH dernier et double album

Message par Le Nobre » 28 octobre 2020, 13:40

Je les trouve bien optimistes d'ailleurs, tout comme les Genesis qui s'affichaient en répétition ce lundi, mais c'est la méthode coué.
Cette conjoncture est tellement hallucinante.
Fish n'a pas la même assise économique, ce qui doit jouer aussi en faveur d'une prudence plus extrême de sa part...
A+

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4900
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 28 octobre 2020, 14:14

Le Nobre a écrit :
28 octobre 2020, 13:40
Fish n'a pas la même assise économique, ce qui doit jouer aussi en faveur d'une prudence plus extrême de sa part...
A+
Entièrement d'accord avec toi.

8-)
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4900
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 01 novembre 2020, 13:08

Très intéressante chronique ci-dessous...

https://www.musicwaves.fr/frmReview.asp ... rz#TABMAIN
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4900
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 09 novembre 2020, 10:20

Excellente chronique ci-dessous...

https://www.amarok-mag.com/fish-weltschmerz/
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7651
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: FISH - WELTSCHMERZ

Message par Mr a » 14 décembre 2020, 18:27

Weltschmerz classé 2ème dans le Classic Rock Magazine

Image

Image

8-)
"Make it count"

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 555
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: FISH dernier et double album

Message par Le Nobre » 14 décembre 2020, 19:01

Apparemment la presse anglaise ne verse pas dans l'argumentaire qui consiste à déclasser par principe le travail de composition de Steve Vantsis et autres Robin Boult...
Ça fait bien plaisir de le voir ainsi encensé car durant sa carrière, s'il a parfois été obtu dans certains choix, il a aussi joué de malchance et passé son tour avec certains albums qui méritaient un franc succès, je pense en particulier à Sunsets On Empire...
Dans Prog, le plébiscite est encore plus probant puisque Weltschmerz est album de l'année !
Et l'intérêt qu'il suscite rappelle aussi à tous ceux qui l'ignoraient qu'avant lui il y a bien eu une carrière, inégale mais tout à fait estimable.
Bravo mon vieux Fish ! Well Done !

Avatar du membre
gato13
Membre Sénior
Messages : 4900
Enregistré le : 15 septembre 2016, 12:34
Localisation : Aix-en-Provence et ses environs

Re: FISH dernier et double album

Message par gato13 » 08 février 2021, 15:23

Très belle chronique de l'album...

http://metal.nightfall.fr/index_14660_f ... hmerz.html

8-)
Une nation qui produit de jour en jour des hommes stupides achète à crédit sa propre mort spirituelle. (Martin Luther King)

Avatar du membre
Le Nobre
Membre Sénior
Messages : 555
Enregistré le : 31 mars 2006, 09:41
Contact :

Re: FISH dernier et double album

Message par Le Nobre » 09 février 2021, 18:37

Très sympa, le gars a bien saisi le but de l'entreprise. Une écoute en continu.
Pour autant, avec un peu plus de recul maintenant, je ne suis toujours pas d'accord avec la tracklist décidée par le Fish.
Elle fonctionne, pas de doute, mais pour moi il y a encore mieux. Rien ne peut mieux conclure l'album et la carrière de Fish qu'un morceau qui
a pour titre Little Man What Now. Et il se trouve que par surcroît Little Man What Now s'enchaîne à la perfection à Waverley Steps (je les ai liés
dans mon montage de Weltschmerz).
En vertu du "Domino Principle" cher à Phil Collins, cette modification entraîne immanquablement la téléportation du morceau-titre que je place
pour ma part en deuxième position du sequencing. Please let me introduce myself... peut-on rêver mieux ?
Donc, MON Weltschmerz (que je renote au passage, avec des mois de maturation), c'est :

Grace Of God, un haut-lieu dans l'atlas fishien
Weltschmerz, qui ne comporte d'un défaut : les refrains 1 et 2, que j'ai doublés car je les trouve trop brefs
C Song, que je préfère à cette place, car elle annonce sa suivante
Walking On Eggshells, et son magnifique refrain
Rose Of Damascus, ma préférée de l'album, non pour sa longueur je le répète mais pour le voyage, et le final qui tourne le dos aux clichés

Garden Of Remembrance, qui épouse tel un ricochet l'épilogue de Rose Of Damascus.
Man With A Stick, que j'aime mieux elle aussi à cette place
This Party's Over, le credo idéal avant le grand final. En première partie, cela n'a pas de sens pour moi.
Waverley Steps, qui restera elle aussi, notamment pour sa dernière séquence, magistralement habillée par Robin Boult,
et qui enchaîne sur...
Little Man What Now, un vrai chant du cygne, ténébreux et définitif.

Enfin, à chacun son Weltschmerz. J'ajoute que le visuel, certes réussi, me semble au final moins fort que le Old Jester.
Ça en visuel d'un ultime album, quel coup d'audace !

Répondre