LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE ?

Pour discuter de tout ce qui ne trouve pas sa place ailleurs.
Répondre
Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 17 décembre 2013, 15:36

aujourd'hui:
Image
de Danny Boyle (2007)

Après avoir donné un sacré coup de fouet au genre "zombie",Danny Boyle s'attaque cette fois à la science-fiction;et c'est encore sur un scénario de son complice Alex Garland("28 jours plus tard" justement et "la plage"),qu'il réalise "sunshine",épopée spatiale et aventure galactique....
Premier constat,le design exceptionnel du film,visuellement époustouflant tant au niveau des maquettes que des effets visuels vraiment bluffants....côté du scénario en revanche,le film s'enlise un peu,car malgré un postulat de départ assez simple(le soleil s'éteint,menaçant la survie de l'humanité:seule une charge nucléaire pourrait relancer son activité),Alex Garland rend le tout assez confus,surtout dans la deuxième moitié du film...et malheureusement,la réalisation de Danny Boyle suit à peu près le même chemin,rendant parfois très peu lisible ce qui se passe à l'écran...
"Sunshine" reste malgré tout un film spectaculaire,un brin confus certes mais qui remplit son rôle de divertissement haut de gamme de belle manière...

8-)
Modifié en dernier par Mr a le 21 novembre 2020, 17:59, modifié 2 fois.
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 19 décembre 2013, 10:39

ce matin:
Image
de John Singleton (1995)

après un 1er film remarqué sur la violence dans les ghettos noirs("boyz in the hood"),John Singleton continue d'explorer les maux de la société américaine et situe l'action de son film sur le campus d'une université,parabole et concentration des problèmes de la socitété moderne....
il y est ici question de différence,de racisme,de communautarisme et d'appartenance à un groupe pour exister....à travers ces questions en apparence insolubles,John Singleton livre un film militant,engagé mais aussi un drame émouvant;il montre en outre parfaitement comment la tension monte peu à peu et surtout comment un esprit réservé,sans personnalité et finalement faible bascule doucement vers l'extrême;à ce titre,Michael Rapaport,souvent cantonné aux seconds rôles est incroyable de finesse et de justesse dans l'approche de son rôle....
au final donc,"fièvre à colombus university" est un film intéressant qui,en dépit de quelques clichés et d'un discours manichéen,montre pafaitement que le chemin est encore long pour parvenir à vivre ensemble malgré la bonne volonté que certains,utopistes ou non,semblent vouloir mettre en oeuvre:à voir!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 19 décembre 2013, 15:38

aujourd'hui:
Image
de Jim Sheridan (2005)

on aurait pu croire à un simple film promotionnel à la gloire de Curtis "50cent" Jackson(c'est d'ailleurs comme tel que le projet a dû être pensé),mais c'était sans compter sur la caution artistique du choix du réalisateur;c'est en effet Jim Sheridan("au nom du père","the boxer") qui est derrière la caméra et qui apporte la crédibilité nécessaire à ce "biopic"....
en effet vaguement ou en tout cas très librement inspiré de la vie de 50cent,"réussir ou mourir" est avant tout un bon thriller dramatique sur fond de rédemption par la musique;en dépit de quelques facilités dans le propos,c'est grace à son scénario dynamique que ce film maintient le spectateur en haleine,le talent de Sheridan faisant le reste;rajoutez à cela l'interprétaion surprenante de Curtis Jackson(assez crédible) et une bande-son qui envoie du lourd et vous obtenez un film agréable à regarder devant lequel on se surprend à être captivé!
sans être obligé d'aimer le rap et si on met donc un peu de côté le message facile(l'envie de s'en sortir par n'importe quel moyen quand on naît du mauvais côté de l'échiquier social),"réussir ou mourir" mérite qu'on s'y intéresse!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 19 décembre 2013, 23:04

ce soir:
Image
de Wayne Kramer (2006)

un peu à la manière d'un "after hours" sous acide pour le côté rythme effréné et succession d'évènements qui échappent à tout contrôle,"la peur au ventre" est un thriller ultra nerveux qui s'appuit sur un scénario foutraque,déjanté et peu probable mais dont la réalisation percutante laisse le spectateur le souffle coupé....
très violent,intense et musclé,"la peur au ventre" est à prendre au deuxième degré...et quand on le regarde de cette manière,putain que c'est bon!!!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 20 décembre 2013, 15:24

aujourd'hui:
Image
de Gonzalo Lopez-Gallego (2008)

c'est précédé d'une belle réputation que "les proies(el rey de la montana en VO)" débarque en France en 2008;un film d'horreur de plus surfant sur la vague des suvivals qui inondent alors les écrans?.....oui et non:oui de part son sujet(une homme et une jeune femme sont pris pour cible par de mystérieux chasseurs dans les montagnes) et non par son traitement....

parce qu'il ne se contente pas juste de livrer un banal survival gore de plus,le réalisateur espagnol mise sur sa mise en scène pour installer un climat d'angoisse;mais ici,pas de terreur ni de scènes chocs qui font sursauter le spectateur:juste une peur simple,froide,accentuée par les décors naturels grandioses et oppressants!
malgré un petit passage creux au milieu du film où l'on sent que le scénario a du mal à avancer,Gonzalo Lopez-Gallego parvient à garder le spectateur en éveil grâce à sa mise en scène inspirée directement des jeux vidéos(un vrai talent de cinéaste)

au final,"les proies" est un thriller très efficace,glaçant,dont la fin risque fort de vous surprendre et même de vous déstabiliser et de vous déranger!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 21 décembre 2013, 22:28

ce soir:
Image
de Jim Abrahams (1993)

on prend les mêmes et on recommence:cette fois c'est principalement la série "rambo" qui passe à la moulinette de la parodie avec en plus et en vrac "terminator 2","la belle et le clochard" ou "basic instinct"...
encore une fois,on rit,on pleure même,mais de rire....sans surprise mais franchement hilarant!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 22 décembre 2013, 22:19

ce soir:
Image
de Lee Tamahori (1995)

pour son 1er film,Lee Tamahori frappe fort et livre avec "l'âme des guerriers" un drame social d'une rare puissance...criant de vérité,le scénario dépeint le quotidien d'une famille néo-zélandaise en proie à la violence et l'alcoolisme du père...au milieu de ça,la mère tente difficilement d'élever ses 5 enfants et de garder une certaine cohésion au sein de sa famille;mais un évènement va finir par tout détruire....
porté par un jeu d'une justesse infinie de la part des deux acteurs principaux(avec une mention spéciale à Rena Owen,hallucinante dans son rôle de mère déchirée par la violence),"l'âme des guerriers" est un tourbillon émotionnel incroyable:véritable coup de poing au coeur et aux tripes,préparez-vous à être saisi par ce film choc que vous n'êtes pas prêt d'oublier:véritablement boulversant et au final,magistral!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 23 décembre 2013, 17:15

aujourd'hui:
Image
de Blake Edwards (1963)

un classique de la comédie policière,gentiment et délicieusement culte...la mise en scène,très théatrale,est juste parfaite,et en dépit de quelques longueurs dans la première partie nitemment,on ne s'ennuie pas beaucoup;
et rien que pour la scène hilarante des deux gorilles dans la chambre et la course poursuite en voiture,"la panthère rose" doit avoir été vu au moins une fois:burlesque et loufoque!
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 23 décembre 2013, 19:36

dans foulée,aujourd'hui aussi:
Image
de Michael Bay (2007)

Michael Bay n'a jamais prétendu être un auteur,non.....son cinéma se veut uniquement divertissant et à grand,très grand spectacle et de ce côté là,Michael Bay n'a peut-être pas d'équivalent aujourd'hui;et malgré quelques films ratés("bad boys 2" ou "pearl harbor" pour le côté nian nian et patriotique),ses films remplissent toujours leur contrat....en mettre plein la vue et procurer du plaisir!

"transformers" ne déroge donc pas à la règle et est certainement ce qui se fait de mieux en matière de spectacle sur grand écran....d'une maitrise technique incroyable,le film est visuellement époustouflant:un pur plaisir,jouissif et dingue:moi,j'adore!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Avatar du membre
Mr a
Membre Sénior
Messages : 7386
Enregistré le : 20 septembre 2011, 17:51
Localisation : entre le siège et l'écran!

Re: LA MUSIQUE OK MAIS LE CINE?

Message par Mr a » 23 décembre 2013, 23:27

ce soir:
Image
de Kang Je-Kyu (2011)

comment un film d'une telle envergure a-t-il pu rester invisible dans les salles?...décidément,les distributeurs sont bien frileux!

tiré d'une histoire vraie,"far away" est une épopée grandiose et émouvante sur deux soldats,l'un japonais,l'autre coréen,qui ont combattu dans trois armées et parcouru 12000km à travers la 2de guerre mondiale...
un destin exceptionnel mis en scène de façon magistrale et appuyé par des scènes de bataille proprement dantesques,d'un réalisme tétanisant à couper le souffle!
une fresque à la fois impressionnante par ses effets spéciaux sidérants mais aussi par sa dimension humaine touchante:l'un des plus grands films de guerre du cinéma,pas moins:époustouflant!!!
8-)
"everyday we make it,we'll make it the best we can"

Répondre