(vide) (vide) (vide)
 
Logo The Web France Photo des cinq membres du groupe
Fan-Club officiel francophone de Marillion
 
 


9 chroniques pour ce disque - Note moyenne : 7,4/10
Trier par    [ date ↓ ]   [ auteur ]   [ note ]


Par Mr a, le 22/09/2011 à 14:00. Note : 8/10

L'album qui a suscité le plus d'avis contradictoires à sa sortie et encore maintenant finalement;
Pour moi, c'est un disque cohérent et fort, avec de très belles mélodies- "somewhere else", "a voice from the past" -un titre puissant - "the other half" -et un original "no such thing".

Seul bémol: "most toys", là tout le monde semble d'accord

Somewhere else compte bien parmi les meilleurs disques du groupe loin devant "Radiation" ou "Less is more".



Par nat, le 10/02/2011 à 11:45. Note : 8/10

Somewhere Else a clôturé ma longue série d'albums en retard. J'avais lu pas mal de commentaires négatifs à son sujet qui ont sans doute inconsciemment retardé son achat. Les albums de Marillion se suivent mais ne se ressemblent pas. Tant mieux! Il succède au génial Marbles qui doit une partie de sa réussite à la complexité de certains titres (plus progressifs diront les connaisseurs), à ces transitions entre les différents morceaux particulièrement soignées,fourmillant de détails musicaux interessants.
Sur SWE,les compositions paraissent davantage simplifiées avec, pour la plupart un ou deux morceaux, des transitions plutôt rapides et un peu répétitif (See it like a baby). En plus, il y a ce titre particulièrement bruyant, Most Toys, planté là un peu brutalement au milieu d'un album assez mélancolique. Mais cette impression ne dure pas. L'émotion et la magie sont bien là, au détour d'une note de piano, d'un solo de guitare ou accrochées à la voix toujours bien placée du chanteur. J'aime moins Most toys et The Last Century for Men, mais l'album dispose d'une belle base de titres solides qui, avec ce côté aérien et étrange (The Wound, No Such Thing) m'emmènent vraiment "ailleurs"; mention plus pour Somewhere Else avec sa lente progession et son explosion finale et plus plus pour A Voice from the Past ou le duo piano-Hogarth est tout simplement renversant.
En résumé, voilà un album qui mélange joliment simplicité, évasion et émotion. Que demander de plus?



Par anarael, le 11/11/2010 à 17:38. Note : 8/10

Pas facile de noter un album de Marillion pour moi... je les aime tous... mais Somewhere Else a une connotation un peu particulière à plusieurs titres. Tout d'abord la simple liste des titres m'évoque des souvenirs tout à fait personnels à l'époque de la sortie de l'album (notamment Somewhere Else, The Other Half et The Last Century for Man qui m'ont titillé l'intérieur avant même de les avoir écoutés). Et quand l'album est sorti... une impression bizarre. Souvent, je reconnais un disque que je vais bien aimer lorsque je n'accroche pas vraiment la première fois (c'est presque toujours le signe que je vais adorer) mais avec Somewhere Else, l'impression n'était pas la même. Et elle perdure aujourd'hui à chaque fois que je ré-écoute l'album. Il y a plein de bonnes choses que j'aime beaucoup mais c'est toujours pareil... quand le morceau commence je me dis : "je n'ai pas très envie de l'écouter" et parfois je me retiens de "zapper" sur le morceau suivant. Mais, arrivé à la fin du morceau (quel qu'il soit) je ne regrette jamais ce que je viens d'entendre... parce que c'est tout simplement beau.
Et du coup... 8/10 est à la fois une note trop haute... et trop basse... disons que cela fait une bonne moyenne.
Je n'ai pas une culture musicale très étendue mais on sent nettement dans la construction de certains morceaux la patte d'une production musicale complexe et agréable à l'oreille. L'idéal serait évidemment que le producteur s'appelle Dave Mike... pour qu'il y ait en même temps ce petit grain de magie elfique (purement émotionnelle) que l'on retrouve dans Marbles et dans Brave.



Par fishillion, le 24/09/2010 à 10:36. Note : 4/10

tres moyen quelque bons morceaux



Par Passpass, le 23/06/2010 à 16:35. Note : 9/10

Faites découvrir Marillion à vos amis, tout est dans ce disque.
Des titres longs (mais pas trop) et tarabiscotés, des morceaux rock, des solos en veux tu en voilà, et même de l'acoustique.
Album régulièrement descendu, et pourtant ce ne sont pas les chefs-d'oeuvre qui manquent: The other half, Somewhere else, A voice from the past, The wound etc...
Seul maillon faible, Last century for men, et encore, l'album passe tellement bien qu'on leur pardonne, et Most toys n'est pas + mauvais que leurs autres morceaux rock, il passe très bien en live, et mention spéciale pour son texte.
Je ne vais développer ma théorie une fois de +. Mais en résumé, pour moi SWE, souffre d'être coincé entre deux mastodontes que sont Marbles et Happiness.
Album simple, pas d'édition spéciale en préco, il donne effectivement l'image d'un disque cheap et enregistré à la va-vite. Et pourtant les mélodies sont bien là.
L'album parfait de Marillion, un condensé de leur savoir faire, plus accessible sans qu'on ait l'impression qu'ils aient baissés leur culotte.



Par Caro, le 16/06/2010 à 20:07. Note : 8/10

A la fois le “pré” et l’ “anti” « Happinness is the road ». Les 5 garçons sont dans une grande période d’inspiration. Mais ils ont rarement livré un album aussi déprimant. Excepté la note d’espoir véhiculée par « Faith » à la fin de l’album (choix stratégique sans doute pour éviter une vague de suicide chez les fans…). L’album surprend par sa diversité. Manque de cohérence ? Peut-être… Mais que de bons morceaux ! Bon, bien sûr, il faut passer outre « Most Toys » et « See it like a Baby » (qui restent sympathiques en live). Et il faut reconnaître qu’il nous a fallu un peu de temps pour y adhérer. Mais « Somewhere Else », quel monument autobiographique. Et quel choc quant à l’explication du titre, vu que la photo de couverture, oriente à mon sens vers une fausse piste ! Et que dire ensuite… « A voice from the Past », « No Such thing », « The Wound » et sa construction inversée. Que du bon !. Rien à dire non plus sur « The Last Century for Man » et « Faith » qui sont pour moi, d’excellents titres.



Par TiCi, le 15/06/2010 à 16:51. Note : 9/10

Je me remettais à peine de Marbles, que je venais alors de découvrir, que sortait Somewhere else.
La première écoute est rarement flatteuse pour un album de Marillion. Ici en plus, elle est un peu polluée par le tonitruant Most Toys et le répétitif See it like a baby.
Pourtant, en dehors de ces deux titres qui cassent la cohésion de l'ensemble, l'album est une merveille.
Des morceaux intenses et émouvants, souvent originaux dans leur construction(The other half, Somewhere else, The Wound, A voice from the past), des titres doux plus classiques, mais toujours efficaces (Thank you whoever you are, The last century for man). Du très lourd, du très pessimiste, qui s'achève tout de même avec une note d'espoir par l'intimiste et délicat Faith.
Donc à part deux titres, encore du très bon, très différent tout en restant du Marillion.

Et pour les acharnés, les deux "Faces B" sont également très intéressantes, et pour le coup plus enjouées.



Par Laurent-TWF, le 13/06/2010 à 14:58. Note : 7/10

Changement de producteur, arrivée de Mike Hunter aux commandes.
L'album manque peut-être un peu de cohésion et est parsemé de quelques déchets comme Most Toys (indigeste, mais l'avantage par rapport à You're Gone, c'est que la torture est plus courte...), The Last Century for Man et Faith.
Il y a des morceaux pas trop mal comme The Other Half, ThankYou ou même See it Like a Baby et des morceaux magnifiques comme Somewhere Else (une tuerie en live), A Voice from the Past, No Such Thing et The Wound.
Au final, on a un album très écoutable et intéressant.
Je suis très content d'avoir pu voir tous les morceaux en live durant la tournée de 2007.



Par chtimarillion, le 31/05/2010 à 11:54. Note : 6/10

haiiii! après marbles,on les croyait repartis et boom,me voila retourné en arrière
dave meegan a quitté le navire et voila le résultat:des compos honorables mais la magie n'opère pas
malgré leur talent,sans leur 6eme homme,marillion ne frole plus l'excellence
quel dommage,le doute me réenvahit...







Paperlies Version 3.0 © 2004 - 2017 The Web France
508813 visiteurs - 6 visiteurs sur le site - 1 visiteur sur cette page.
Retour en haut de la page
 
  (vide)