(vide) (vide) (vide)
 
Logo The Web France Photo des cinq membres du groupe
Fan-Club officiel francophone de Marillion
 
 


8 chroniques pour ce disque - Note moyenne : 5,9/10
Trier par    [ date ↓ ]   [ auteur ]   [ note ]


Par ASG, le 30/09/2012 à 20:01. Note : 7/10

Tous ou presque parlent de la médiocrité de la production de cet album. Personnellement, je ne le trouve pas si désagréable à écouter, même s'il manque d'épaisseur, de spacialité, que certaines fréquences bouffent les autres, et ça ne rend pas assez justice aux compositions et au travail du groupe. Je le trouve moins "fm" que HIE (enfin, le moins bon de HIE), et c'est déjà un bon point pour moi. J'y trouve des influences bien rock, parfois blues, parfois ça sonne U2 période Rattle ou Joshua Tree, parfois The Beatles. On n'attend pas forcément Marillion sur ce terrain, c'est peut-être pour cela qu'il n'obtient pas beaucoup d'adhésion. May be, maybe not...
Bien sûr, Radiation est loin d'être parfait, comme avec The Answering Machine qui est fatigante avec ses sons aigus de synthé, la vocoder sur la voix de H. Ou encore Now she'll never know, pas désagréable mais faible.
A retenir, les petites perles de 3 minutes boy, Cathedral Wall et A few Words for the dead.
En fait, j'ai hâte de me procurer le remaster début 2013. J'espère que cet album (re)trouvera des couleurs.
Heureuse finalement que ce soit Radiation qui soit programmé à la convention 2013.
Ps : je suis envoutée par A few words... c'est normal?



Par Mr a, le 22/09/2011 à 13:09. Note : 5/10

L'album que j'aime le moins (si on oubli la parenthèse acoustique Less is more); le son n'est pas bon, très peu d'émotion se dégage de ce disque (et comme je ne suis pas musicien, c'est l'émotion que me procure un disque qui rentre en ligne de compte et là elle est quasi nulle); alors oui il y a "3 minute boy" et "cathedral wall" (les seuls titres qui sortent du lot) mais c'est bien peu au regard du reste de la discographie du groupe.
Un disque fait trop rapidement à l'époque.
La moyenne c'est pour la pochette que je trouve très sympa.



Par fishillion, le 24/09/2010 à 10:40. Note : 4/10

a part theese chains je prefere me taire pour rester courtois



Par TiCi, le 17/06/2010 à 10:19. Note : 8/10

Un album que j'ai découvert bien longtemps après sa sortie. Il réserve deux surprises dont personnellement je me serais bien passé : 1/ la première piste est désagréable : l'intro est hyper-bruyante et le reste est inaudible => sans intérêt, je zappe; 2/ la fin de Cathedral wall est bourinne, façon "doom" avec cri d'écorché vif.
A part ça, c'est un excellent album ! Les dynamiques Under the sun et The answering machine s'enchainent sans laisser le temps de souffler. Puis vient l'excellent Three Minute Boy, le classique encore meilleur en live. On ralentit la cadence avec Now she'll never know, tout en subtilité, avant de repartir vers un These chains un peu plus pop mais toujours efficace. On s'endort presque sur un Born to run bluesy qu'on entend malheureusement à peine. Et alors arrivent deux morceaux assez inclassables, mais où l'on peut reconnaitre la patte Marillion à travers les touches mélodiques efficaces et les structures tordues, Cathedral Wall et A few words for the dead. Deux titres d'une rare originalité, mais très réussis (abstraction faite du passage bourrin sus-mentionné).
Donc en synthèse un album surprenant, mais encore exceptionnel à mon goût.



Par Caro, le 16/06/2010 à 20:10. Note : 8/10

L’album le plus décrié de Marillion ! Et pourtant… Certes, l’intro cacophonique reprenant les thèmes de l’album est plutôt ratée (voire carrément désagréable). Et le final de « Cathedral Wall » fait un peu penser à « Buffy contre les vampires ». Ce qui laisse perplexe. Mais à part ça… C’est un album différent. Mais un bon album (un de plus). L’album de « Three Minute Boy », enfin ! Et puis de « The Answering Machine ». Le livret reprend la thématique religieuse et bigarrée de AOS. Mais elle a plus sa place ici. Franchement, l’album est truffé de titres qui rendent très bien, en particulier en live (mais n’est-ce pas la force de ce groupe de transcender ses titres lors de ses prestations scéniques ?) et personnellement, j’aime bien l’écouter. Si, si, je vous assure…



Par Laurent-TWF, le 13/06/2010 à 13:52. Note : 5/10

Bon, là, on sent vraiment que le groupe n'a pas trop eu de temps pour bosser à fond sur l'album...
Pour moi, il y a 3 voire 4 morceaux à sauver :
3 Minute Boy, Now She'll Never Know (pas assez joué en live), à la rigueur Cathdral Wall (surtout en live) et A Few Words for the Dead (qui déchire en concert, surtout en intro comme sur la tournée ou au Marillion Weekend de 2009).
Mais il y a trop de déchet pour en faire un album valable.



Par chtimarillion, le 31/05/2010 à 11:40. Note : 5/10

on reviendra pas sur le son epouvantable,mais les chansons en elle même ont fait craindre le pire
à part 3 minutes boys qui rappellent que le groupe est génial,on s'est demandé à l'epoque si c'était bien les mêmes musiciens
il me semble que eux aussi reconnaissent qu'ils ont un peu baclé leur sujet



Par chatperdu, le 24/02/2010 à 09:41. Note : 5/10

bon, je dois m'occuper maintenant de l'album que j'aime le moins, Radiation, mais qui contient un de mes titres préférés, "three minute boy".....paradoxe? Non, juste une pépite au coeur d'un disque sans relief, court, donnant l'impression d'avoir été composé dans l'urgence, on ne sait pourquoi, à la production sans "pêche", sans génie.....même si l'ensemble s'écoute sans déplaisir, il manque quelque chose....coïncidence que le groupe en joue très rarement les titres sur scène, à l'exception de Tree minute boy, justement, lors des deux dernières tournées???je ne pense pas.....







Paperlies Version 3.0 © 2004 - 2017 The Web France
554550 visiteurs - 7 visiteurs sur le site - 1 visiteur sur cette page.
Retour en haut de la page
 
  (vide)